DELPHINE BECHETOILLE (en compagnonnage au Jardin Parallèle), pour le spectacle Sybille – Reims/France

©Fiona Nizet

Du 06 juillet au 12 juillet 2019

40 min / À partir de 13 ans

Lorsque le sculpteur Houdon présente sa Diane chasseresse en 1777, cette statue suscite enthousiasme et admiration pour sa beauté digne des statues antiques. Réprobation également, envers la nudité triomphante et le sexe apparent de Diane, cette fente impudique et scandaleuse. Le temps n’apaisant pas les détracteurs de la fente, ce sexe apparent est rebouché en 1829. 2019 : le musée du Louvre décide de restaurer la Diane d’Houdon telle qu’elle fut présentée à l’origine. Il confie cette délicate mission à Sybille, restauratrice d’art. Oui mais voilà : à quoi peut bien ressembler la vulve d’une déesse ? Entourée d’un fanatique de la vulve, d’opposants aux fentes et d’interventions divines, Sybille va tenter de trouver une réponse à cette périlleuse question, qui la confronte à son propre rapport à son sexe.
À travers cette fiction et en nous appuyant sur le témoignage d’une centaine de femmes, nous souhaitons interroger le rapport des femmes à leur corps et l’évolution de cette perception au fil du temps.

 

Equipe de création
Artiste et interprète Delphine Bechetoille, compagnonne au Jardin Parallèle – Autrice et metteuse en scène formée à l’ENSATT Jana Rémond – Scénographe, costumière et accessoiriste formée à l’ENSATT Lucie Auclair – Musicien spécialisé en percussions indiennes et indonésiennes Bintang Manira – Créatrice lumière Maureen Bain