CIE LA MÉTA-CARPE, pour le spectacle Solo Capture – Marseille/France

©LMC

Du 03 octobre au 09 octobre 2019

50 min / à partir de 12 ans

Après avoir mené plusieurs projets qui associent art et science autour de la question du corps et après avoir passé plusieurs années au TJP de Strasbourg à proposer différentes créations et chantiers qui mettent en jeu des corps vivant, objets et végétaux, Michaël Cros souhaite poursuivre son travail dans un champ de recherche où s’entremêlent dans contemporaine, arts de la marionnette et arts numériques.
“Explorer des mobilités inédites, des énergies discontinues, à la recherche d’une danse perdue, entre passé présent et futur, une danse pour un corps transformé par la technologie, un corps hybride avec des prothèses, pour suivre un nouveau chemin de développement du mouvement, un mouvement archaïque apparu bien avant le langage parlé.“

 

Equipe de création
Michaël Cros – avec Hélène Meunier et Adrien Meguerditchian, tous les deux primatologues – avec aussi Jérémy Damian, anthropologue et Matthias Youchenko, philosophe.

Soutenu par La Zouze / Dans les Parages (Marseille) – la Station de Primatologie de Rousset – le Centre de Primatologie de l’Université de Strasbourg – le Jardin Parallèle (Reims) – la Scène 44 (Marseille) – le Centre de la fédération Wallonie-Bruxelles – la ville de Marseille – DICRÉAM CNC – Klap maison pour la danse

Co-produit par le TJP CDN d’Alsace Strasbourg et le Vélo Théâtre (Apt)