Les carnets d’Orbis 2018

Construire – Polluer – Créer #2

Une démarche pour l’éco-conception dans le spectacle vivant

Vendredi 25 mai de 9h30 à 17h

au Cellier, 4bis rue de Mars, Reims

Rencontres professionnelles organisées par la chaire ICiMa dans le cadre du chantier de recherche “Cycle de vie des matériaux du spectacle vivant” et le Jardin Parallèle, dans le cadre du festival Orbis Pictus 2018 et en collaboration avec le groupe des créateurs-constructeurs de marionnettes de THEMAA. 

Les Carnets d’Orbis et la chaire ICiMa ont amorcé en 2016 une réflexion sur les enjeux du cycle de vie des matériaux dans le spectacle vivant et sur l’éco-conception de marionnettes.

Cette nouvelle édition articulera des points de vue d’artistes (constructeurs, metteurs en scène et interprètes), de directeurs techniques, chefs d’ateliers, technicien.ne.s, de chercheur.euse.s, de spécialistes de l’éco-conception et de l’éco-design, de médecins du travail et d’opérateurs culturels, autour de deux questions :

  • Pourquoi les matériaux de synthèse ?
  • Quels outils et quels ateliers dans nos régions pour l’éco-conception des spectacles ?

Programme :

9h30 : Accueil

10h : Introduction

10h30 : Les marionnettistes et le risque chimique
Intervention du Dr Marie-Christine Tran, médecin du travail, DU de toxicologie environnementale et industrielle, capacité en allergologie.

11h15 : Retour d’expérience sur l’éco-conception de marionnettes portées dans le cadre de la chaire ICiMa
Avec la participation de Pascale Blaison et Carine Gualdaroni, conceptrices-constructrices de marionnettes, Florentin Briatte et Adrien Varoquier, étudiants du DUT HSE de Charleville-Mézières (URCA), Serge Rohmer (CREIDD / UTT). Intervention préparée avec Benjamin Tyl et Romain Allais, ingénieurs en éco-conception (APESA).

12h : L’éco-conception dans les productions d’opéras du Festival d’Aix-en-Provence
Intervention de Yannick Le Guiner (pôle Eco-Design). 

12h45-14h : Déjeuner

14h-16h30 : Atelier de collecte de retours d’expérience de scénographes et constructeurs sur l’usage des matériaux.

14h-15h : Démonstration des prototypes de bases de données produites par la chaire ICiMa pour l’usage des professionnels :

  • Base de données d’agrès de cirque pour le réemploi de scénographies. Cyril Thomas, responsable Recherche et développement, et Marcello Parisse, directeur technique (Cnac / ICiMa).
  • Matériauthèque numérique (IIM) à destination des ateliers de construction du spectacle vivant. Raphaèle Fleury, responsable du Centre de recherche et de documentation  (IIM / ICiMa), et  Florent Tétart, directeur de l’innovation de PMB Services.

Collecte de retours des utilisateurs professionnels pour l’amélioration de ces prototypes.

15h15-16h30 : Atelier de formulation d’un cahier des charges pour la mise en place d’ateliers de construction de marionnettes fonctionnels et adaptés à la protection des constructeurs et de l’environnement.
Avec la participation des créateurs-constructeurs de marionnettes, du Centre médical de la Bourse (Audrey Serieys, conseillère en prévention – chef de projet de la Cellule Risque Chimique, Dr Marie-Christine Tran, médecin du travail, Amandine Dupont, technicienne de fabrication), d’étudiants et enseignants du DUT HSE de Charleville-Mézières (URCA), de Serge Rohmer, enseignant-chercheur (CREIDD/UTT).

16h30-17h : Synthèse des ateliers et conclusion.

 

Plus d’informations ici

Entrée libre (réservation conseillée).

Contact réservations : secretariat.general@lejardinparallele.fr / 09.81.24.07.66

La chaire ICiMa (Innovation Cirque et Marionnette) est un dispositif de recherche co-porté par le Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne et l’Institut international de la Marionnette de Charleville-Mézières.

La chaire ICiMA bénéficie du soutien de la Région Grand Est. (DESRI et Culture), la Direction régionale des Affaires culturelles Grand Est, le Département des Ardennes, la Communauté d’Agglomération de Châlons-en-Champagne, la Communauté d’Agglomération Ardenne Métropole.

Le Jardin Parallèle est le 8e lieu-compagnie missionné compagnonnage par le Ministère de la  Culture et de la Communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles Grand Est. Par ailleurs, il bénéficie du soutien de la Région Grand Est, du Conseil départemental de la Marne, du Grand Reims et de la Ville de Reims.