BLANCHE LORENTZ , pour le spectacle 52 Hertz – Charleville-Mézières/France

©Blanche Lorentz

Du 27 au 30 avril 2020 – REPORTÉ
Suite aux actualités, la résidence est reportée. Les nouvelles dates vous seront communiquées ultérieurement.

15 min / à partir de 8 ans

Ce projet s’est créé dans le cadre de ma dernière année à l’ESNAM, avec l’occasion de présenter une forme solo de 15 minutes à l’issu de 6 semaines de travail.
Il y avait une phrase, elle était dans un musée à Bruxelles. Elle était discrète elle était parmi les dizaines de dessins au feutre d’un même auteur.
L’ expo était consacrées aux oeuvres d’artistes handicapés mentaux. A la même période un an plus tard dans ma chambre, j’écoutais un album de chants de baleines en boucle. La phrase est revenue dans ma chambre.
Un an plus tard maintenant la même période dans ma chambre ça bourdonne déjà pas mal.

 

Équipe de création
Créatrice du projet : Blanche Lorentz, Régisseur son : Alexandre Tamberi

Partenaires : Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (Charleville-Mézières), Théâtre aux Mains Nues (Paris), Le Tas de Sable (Amiens)

Blanche Lorentz
Marionnettiste et metteure en scène, Blanche Lorentz s’applique à créer des alliages résistants entre la performance scénique et l’écriture plastique. A l’issue d’un parcours professionnel en costume de théâtre, elle a suivi en 2013-2014 la formation annuelle du Théâtre aux Mains Nues qu’elle fortife de deux années d’Études Théâtrales au Conservatoire de Clamart. Elle poursuit son cursus à l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette qu’elle achève en 2019. Avec Coline Fouilhé elle fonde en 2020 la structure du Crottin pour porter ses deux premières créations.

Facebook / Blanche Lorentz